AITC

International Association of Conference Translators  
Asociación Internacional de Traductores de Conferencias  
Association internationale des traducteurs de conférence  

   • Accueil • Recherche • Index • Plan du site • Nous contacter •    
Menu
 
Accueil
Annuaire
L'AITC...
Organes
Délégués
Correspondants
Quoi de neuf?
Anciens articles
Recherche
Nous contacter
Recommander
Espace membres
Accès employeurs
 
L'AITC
· L’AITC, ce qu’elle est, ce qu'elle fait
· Statuts de l'AITC
· Code professionnel et Code de la traduction à domicile
· Lignes directrices de l’AITC en matière de traduction externe
· Caisse de pensions des interprètes et traducteurs de conférence (CPIT)
· Comment faire partie de l'Association ?
· Catégories de membres
· Espace web réservé aux membres de l'AITC
· Espace réservé aux OIG/OING
 
Organes de l'AITC
· Comité exécutif
· Conseil de discipline
· Comité de négociation et de liaison
· Comité de la traduction à domicile
· Comité des procès-verbaux
· Autres
 
Forums
A propos des forums

· GENERAL
· COMEX
· CNL
· CSL
· CTC
· EDITING
· INFORMAITC
· PWC
· DEL. & COR.
· THINK-TANK
· DTSearch

Socialwoa.com Page 0, Page 1, Page 2, Page 3, Page 4, Page 5, Page 6, Page 7, Page 8, Page 9, Page 10, Page 11, Page 12, Page 13, Page 14, Page 15, Page 16, Page 17, Page 18, Page 19, Page 20, Page 21, Page 22, Page 23, Page 24, Page 25, Page 26, Page 27, Page 28, Page 29, Page 30, Page 31, Page 32, Page 33, Page 34, Page 35, Page 36, Page 37, Page 38, Page 39, Page 40, Page 41, Page 42, Page 43, Page 44, Page 45, Page 46, Page 47, Page 48, Page 49, Page 50, Page 51, Page 52, Page 53, Page 54, Page 55, Page 56, Page 57, Page 58, Page 59, Page 60, Page 61, Page 62, Page 63, Page 64, Page 65, Page 66, Page 67, Page 68, Page 69, Page 70, Page 71, Page 72, Page 73, Page 74, Page 75, Page 76, Page 77, Page 78, Page 79, Page 80, Page 81, Page 82, Page 83, Page 84, Page 85, Page 86, Page 87, Page 88, Page 89, Page 90, Page 91, Page 92, Page 93, Page 94, Page 95, Page 96, Page 97, Page 98, Page 99, Page 100, Page 101, Page 102, Page 103, Page 104, Page 105, Page 106, Page 107, Page 108, Page 109, Page 110, Page 111, Page 112, Page 113, Page 114, Page 115, Page 116, Page 117, Page 118, Page 119, Page 120, Page 121, Page 122, Page 123, Page 124, Page 125, Page 126, Page 127, Page 128, Page 129, Page 130, Page 131, Page 132, Page 133, Page 134, Page 135, Page 136, Page 137, Page 138, Page 139, Page 140, Page 141, Page 142, Page 143, Page 144, Page 145, Page 146, Page 147, Page 148, Page 149, Page 150, Page 151, Page 152, Page 153, Page 154, Page 155, Page 156, Page 157, Page 158, Page 159, Page 160, Page 161, Page 162, Page 163, Page 164, Page 165, Page 166, Page 167, Page 168, Page 169, Page 170, Page 171, Page 172, Page 173, Page 174, Page 175, Page 176, Page 177, Page 178, Page 179, Page 180, Page 181, Page 182, Page 183, Page 184, Page 185, Page 186, Page 187, Page 188, Page 189, Page 190, Page 191, Page 192, Page 193, Page 194, Page 195, Page 196, Page 197, Page 198, Page 199, Page 200, Page 201, Page 202, Page 203,



 
Caisse de pensions des interprètes et traducteurs de conférence (CPIT)

Format imprimable  Format imprimable      Envoyer à un(e) ami(e)  Envoyer à un(e) ami(e)




La Caisse de pensions des interprètes et traducteurs de conférence (CPIT) (anciennement "Caisse commune de pension des interprètes et traducteurs de conférence") est une fondation de droit suisse, créée en 1970 à Genève par des traducteurs et des interprètes de conférence.
Elle offre aux traducteurs membres de l'AITC, ainsi qu'aux interprètes membres de l'Association internationale des interprètes de conférence (AIIC), la possibilité de bénéficier de prestations de retraite (sous forme de rente mensuelle ou de capital, ou d'une combinaison des deux).
La Caisse offre aussi une pension d'invalidité, une pension de veuf/veuve pour les conjoints de pensionnés (ou une pension de partenaire en cas de décès d'un pensionné non-marié), et, en cas de décès d'un assuré avant la retraite, le versement aux ayants droit de la totalité du capital acquis.
La Caisse compte aujourd'hui plus de 400 membres. Il est nécessaire pour pouvoir adhérer à la CPIT de justifier d'une activité professionnelle de traducteur ou d'interprète de conférence auprès des grandes organisations internationales (les membres ou candidats-membres de l'AITC et de l'AIIC remplissent automatiquement cette condition). En outre, les collègues de moins de 30 ans bénéficient d'une exonération de frais.
L'Assemblée générale, qui désigne les membres du Conseil de fondation, a lieu tous les trois ans; la prochaine Assemblée se déroulera en 2018.
L'âge de la retraite (donnant droit aux prestations de la Caisse) est en principe de 65 ans, mais la CPIT permet aux membres qui souhaitent demeurer actifs au-delà de cette limite de continuer à cotiser jusqu'à 70 ans - en différant ainsi le moment où ils commenceront à percevoir leur pension de retraite - et d'améliorer par là considérablement les prestations dont ils bénéficieront. Inversement, une retraite anticipée est possible dès 60 ans.
Par ailleurs, la CPIT est soumise aux dispositions de la législation suisse régissant les caisses de pension; elle permet donc le "libre-passage" intégral avec d'autres institutions suisses de prévoyance, à l'entrée comme à la sortie. Les membres entrés dans la caisse après l'âge de 20 ans ont la faculté de racheter des années de cotisations pour améliorer leur future retraite.
La CPIT est reconnue par l'Organisation des Nations Unies et ses institutions spécialisées, l'Union européenne et les institutions coordonnées.
La CPIT vise, sur le long terme, un rendement annuel des capitaux de l'ordre de 4 à 4,5% ; lorsque les résultats le permettent, et après constitution des réserves nécessaires, les bénéfices supplémentaires sont intégralement redistribués aux membres (y compris aux retraités qui perçoivent déjà leur pension mensuelle). La CPIT fonctionne selon un mécanisme de capitalisation et non de répartition, ce qui signifie qu'elle reste en mesure d'assumer ses obligations financières indépendamment du nombre de ses membres ou du rapport actifs/retraités.
Les avoirs de la CPIT – près de 60 millions de francs suisses – sont gérés par deux grandes banques suisses spécialisées dans la gestion de portefeuille, Pictet & Cie et UBS. La politique d'investissement est régie par la législation suisse relative aux caisses de pension, ce qui implique une gestion prudente et à long terme. Les prestations de la CPIT sont calculées et versées en francs suisses, mais peuvent être transférées dans n'importe quel pays. Le rendement des investissements est exonéré de l'impôt suisse; seules les prestations (rente ou capital) sont imposables.

Pour de plus amples renseignements et pour adhérer : http://www.cpit.ch







Publié le: 2004-10-03 (20029 lectures)

[ Retour ]
Accès membres
Identifiant

Mot de passe

Code de sécurité: Code de sécurité
Tapez le code de sécurité

Espace réservé aux membres de l'AITC

Comment adhérer ?
 
Information

Les documents de l'AITC sont disponibles au format PDF. Vous avez besoin de Adobe Reader pour visualiser et imprimer les documents PDF.

Logiciel gratuit permettant d'afficher et d'imprimer des fichiers Adobe PDF
Télécharger gratuitement Adobe Reader

 
Annuaire de l'AITC
Vous avez besoin d''un traducteur professionnel pour votre prochaine conférence? Consultez l''Annuaire de l''AITC en ligne ou commandez un exemplaire imprimé au Secrétariat de l''AITC.

Effectuer une recherche dans l'annuaire de l'AITC
Recherche dans l'annuaire

 
 
© - Association internationale des traducteurs de conférence
15 route des Morillons - CH-1218 Genève